Nouveau plan d'action européen pour l'économie circulaire !

Actualités européennes - Environnement & énergie | 24/03/2020
Stratégie « pour une Europe plus propre et plus compétitive »

Comme annoncé dans le cadre du Pacte vert pour l’Europe, la Commission européenne a présenté le 11 mars son nouveau plan d'action pour une économie circulaire intitulé "Pour une Europe plus propre et plus compétitive(accompagné d’une annexe listant l’ensemble des actions clés envisagées dans les mois et années à venir).

Si des progrès ont été accomplis depuis la mise en œuvre du plan d'action de décembre 2015, la Commission considère que l’industrie européenne reste trop "linéaire" et que l'économie circulaire, en plus de ses effets bénéfiques pour le climat et l'environnement, apportera des retombées positives en termes de croissance (jusqu'à 0,5% d'augmentation du PIB) et de création d'emplois (700 000 nouveaux emplois espérés) d'ici à 2030.

Selon Frans Timmermans, vice-président exécutif de la Commission chargé du pacte vert, l'objectif est notamment de "donner aux consommateurs les moyens de faire des choix durables pour leur propre bénéfice et pour celui de l'environnement. Nous n'avons qu'une seule planète Terre […]. Le nouveau plan fera de l'économie circulaire une composante essentielle de nos vies" a souligné quant à lui le commissaire chargé de l'environnement Virginijus Sinkevičius. Le nouveau plan d'action prévoit ainsi de nombreuses mesures visant à :

  1. faire en sorte que les produits durables deviennent la norme au sein de l’UE (en limitant les usages uniques, en luttant contre l'obsolescence programmée, en interdisant la destruction des marchandises invendues...)
  2. donner aux consommateurs les moyens de choisir (grâce à la mise en place d’un « droit à la réparation » et àdes informations fiables sur la réparabilité et la durabilité des produits)
  3. limiter la production de déchets (en favorisant un marché des matières premières secondaires fonctionnel, en harmonisant la collecte sélective et l'étiquetage à l'échelle de l'UE, en réduisant les exportations de déchets de l'UE…).

La Commission européenne prévoit également des initiatives ciblées sur les sept secteurs utilisant le plus de ressources : le matériel électronique et les TIC, les batteries et les véhicules, les emballages, les matières plastiques, les textiles, la construction et bâtiment et les denrées alimentaires. Des actions transversales seront en outre mises en place en matière de recherche et d'innovation (par le biais du programme Horizon Europe) et en matière de soutiens financiers (en exploitant notamment le potentiel des fonds structurels européens).

Pour plus d’informations

Last News

Ursula von der Leyen reconduite à la tête de la Commission européenne

Le 18 juillet, le PE a réélu Ursula von der Leyen Présidente de la Commission...

Programme stratégique de l'Union

Le Conseil européen fixe les grandes orientations de l’UE pour la période...

Un accompagnement sur mesure pour renforcer la cybersécurité au sein des PME franciliennes

Participez aux ateliers organisés par CYBIAH !