FR | EN

Inscrivez-vous à notre

lettre d'information

S'inscrire Se désabonner

Plan d'Action en faveur de l'Economie Circulaire : l’heure du bilan

Actualités européennes - Développement économique - Environnement & énergie | 06/03/2019
Trois ans après son lancement en 2015, la Commission européenne souligne que l'Europe joue un rôle de pionnier mais qu’il reste encore beaucoup à faire

La Commission européenne a publié le 4 mars 2019 un rapport (uniquement disponible en anglais) sur la mise en œuvre de son plan d'action en faveur de l'économie circulaire. Ce rapport est accompagné d’informations détaillées sur les 54 mesures prévues qui ont toutes été soit intégralement mises en œuvre soit formellement lancées.

 

Deux ans après le 1er rapport relatif à sa mise en œuvre, la Commission indique que son plan d’action a notamment joué un rôle déterminant dans la limitation de l’usage et le recyclage des plastiques, ainsi que dans la responsabilisation des consommateurs. Le rapport confirme également que les projets financés par les fonds européens et la plateforme d'aide au financement de l'économie circulaire ont contribué à créer de nouveaux emplois et à faire émerger de nouveaux modèles d’entreprise. Dans le cadre de son plan de travail «Écoconception» 2016-2019, la Commission a également introduit de nouvelles règles en matière d’écoconception (disponibilité de pièces de rechange, facilité de réparation, traitement en fin de vie) et d’étiquetage énergétique.

 

Si la Commission se félicite d’avoir reçu le Prix de l’économie circulaire 2019 du Forum économique mondial, elle souligne qu’il reste beaucoup à faire pour intensifier le mouvement au sein de l’UE comme au niveau mondial - en particulier dans les secteurs des produits chimiques, des matières premières critiques et des engrais. Elle reconnait également que des efforts accrus sont requis pour mettre en œuvre la législation européenne sur les déchets et pour développer le marché des matières premières secondaires. Elle admet en outre que certains domaines non couverts par le plan d'action - tels que les TIC, la mobilité, l'environnement bâti, l'exploitation minière, l'ameublement, l'alimentation ou le textile - possèdent une forte incidence sur l'environnement et un réel potentiel de circularité.

 

Informations complémentaires :

Dernières actualités

Europe Créative MEDIA au Festival de Cannes

Du 14 au 25 mai, les réalisations du sous-programme MEDIA seront mises en...

Déchets du tourisme : 11 villes touristiques européennes s’engagent

Participez à la matinée technique ORDIF organisée le 16 mai à Paris dans le...

Aides d’Etat : la CE lance une consultation pour établir le « bilan de qualité » de son action

Contribuez à cette évaluation d’ici le 10 juillet !

L'Île-de-France et ses atouts

L'Île-de-France et ses atouts

Un territoire attractif

  • 8 Départements : Paris, Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val d’Oise
  • 1 282 communes
  • 12 072 km2 dont 80% d’espaces agricoles, ruraux et forestiers
En savoir

L'Europe, mode d'emploi

L'Europe, mode d'emploi

Les financements européens : les grands principes

La Commission européenne accorde son soutien financier aux collectivités locales, entreprises, chercheurs, associations dans des domaines aussi divers que la recherche, l'éducation, la culture, la jeunesse, les transports urbains, etc.

En savoir

Ce site utilise des cookies.

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies conformément à nos Conditions Générales d'Utilisation.