FR | EN

Subscribe to our

newsletter

Subscribe Unsuscribe

PAC 2023-2027 : approbation du plan stratégique national de la France

Actualités européennes - Développement rural & politique agricole commune | 05/09/2022
La Commission a validé les premiers plans de mise en œuvre de la nouvelle PAC.

La Commission européenne a approuvé, le 31 août, le plan stratégique national (PSN) français dans le cadre de la nouvelle Politique Agricole Commune (PAC) dont la mise en œuvre débutera le 1er janvier 2023.

Les sept premier Etats membres de l’UE, dont le plan stratégique a été accepté (Danemark, Finlande, France, Irlande, Pologne, Portugal, Espagne), se verront allouer plus de 120 milliards d’euros, dont 34 dédiés aux objectifs environnementaux et climatiques. Le PSN français, fruit de trois années de concertation entre l’Etat et les régions et d’une large consultation du public fin 2021, représente plus de 9 milliards d’euros par an et devrait concerner plus de 400 000 bénéficiaires. Il est caractérisé par trois ambitions principales :

  1. d’un point de vue économique, les aides aux agriculteurs vont être confortées afin qu’ils puissent maintenir leurs capacités de production et répondre aux enjeux en matière de souveraineté alimentaire ;
  2. l’ambition environnementale sera renforcée pour répondre aux défis climatiques ainsi qu’aux objectifs du Pacte vert pour l’Europe, en encourageant en particulier la biodiversité des systèmes de production ;
  3. en matière sociale, le renouvellement des générations sera encouragé à travers une revalorisation des soutiens aux jeunes agriculteurs et une conditionnalité sociale sur les aides de la PAC sera notamment introduite.

« Cette étape intervient à un moment crucial […]. Les agriculteurs sont confrontés à un contexte difficile, marqué par la forte augmentation des coûts de production due à l'agression russe contre l'Ukraine, ainsi que par la récente sécheresse estivale » a souligné le commissaire européen chargé de l'agriculture Janusz Wojciechowski. Marc Fesneau, ministre français de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire a salué quant à lui « le travail conjoint mené avec les régions tout au long de l’élaboration du PSN […qui] permet d’avancer vers une nouvelle PAC au service de nos agricultures, de nos territoires, de notre environnement et de notre alimentation ».

Pour plus d’informations :

Last News

Evaluation du huitième programme d’action pour l’environnement

La Commission estime que les objectifs du Pacte vert européen sont atteignables...

Programme européen LIFE : publication des appels à propositions 2024

Les candidatures sont ouvertes jusqu'en septembre 2024 !

Parcours de transition pour la mobilité

Présentez vos initiatives avant le 1er septembre 2024 !

This website uses cookies.

This website use cookies to enhance your user experience. By using this website, you accept our use of cookies in accordance with our General Terms and Conditions of Use.