FR | EN

Inscrivez-vous à notre

lettre d'information

S'inscrire Se désabonner

Réforme de la politique agricole commune

Actualités européennes - Développement rural & politique agricole commune | 26/11/2021
Adoption par le Parlement européen des règlements de la PAC 2023-2027

A la suite de l’accord politique trouvé en juin dernier entre le Parlement européen et le Conseil, les députés européens ont approuvé le 23 novembre à une large majorité (plus de 450 voix pour, moins de 180 voix contre) les 3 règlements réformant la politique agricole commune (PAC) pour la période 2023-2027 :

  1. Règlement « horizontal » relatif au financement, à la gestion et au suivi de la PAC ;
  2. Règlement établissant des règles régissant l’aide aux plans stratégiques PAC ;
  3. Règlement portant organisation commune des marchés dans le secteur des produits agricoles (OCM).

La nouvelle PAC devait initialement entrer en vigueur en 2021 mais à la suite des retards pris dans les négociations interinstitutionnelles, deux années de transition ont été nécessaires et les nouveaux règlements ne seront applicables qu’au 1er janvier 2023.

Dotée de 275 milliards d’euros pour la période 2023-2027, la nouvelle PAC entend notamment intégrer les objectifs de l’UE en matière d’environnement et de climat via la mise en place d’« éco-régimes » (qui subordonnent le versement d’une partie des aides au respect de pratiques favorables à l’environnement). Elle inclut également un « volet social » puisque 10% des paiements directs iront aux petites et moyennes exploitations et qu’un soutien renforcé est prévu pour les jeunes agriculteurs.

Une marge de manoeuvre plus importante que précédemment sera laissée aux Etats dans le cadre de Plans stratégiques nationaux (PSN) régissant les aides directes aux agriculteurs et celles accordées aux bénéficiaires du Fonds européen agricole pour le Développement rural (FEADER).

Les rapporteurs du PE ont notamment salué « l'ambition des écorégimes » (Peter Jahr) et le fait que « la réforme de la PAC se conclut par davantage de régulation des marchés que de dérégulations » (Eric Andrieu), le commissaire européen à l’Agriculture, Janusz Wojciechowski, évoquant dans son discours en session plénière « un bon résultat qui permettra à la PAC d'assurer une transition vers une agriculture plus durable ».

Les règlements doivent encore être formellement validés par le Conseil de l’UE le 2 décembre et les Etats membres ont jusqu’au 31 décembre pour soumettre à la Commission leur projet de Plan stratégique national (PSN). En France, une consultation sur le projet de PSN est ouverte jusqu’au 12 décembre 2021.

Pour plus d’informations :

Dernières actualités

Comment accompagner la transformation de l’enseignement supérieur ?

La Commission présente son « Paquet universités »

Comment accélérer le déploiement de l’énergie solaire en Europe ?

Un appel à contributions est ouvert par la Commission jusqu’au 12 avril 2022 !

Quels financements européens pour les PME en santé ?

Participez au webinaire du 8 février 2022

L'Île-de-France et ses atouts

L'Île-de-France et ses atouts

Un territoire attractif

  • 8 Départements : Paris, Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val d’Oise
  • 1 282 communes
  • 12 072 km2 dont 80% d’espaces agricoles, ruraux et forestiers
En savoir

L'Europe, mode d'emploi

L'Europe, mode d'emploi

Les financements européens : les grands principes

La Commission européenne accorde son soutien financier aux collectivités locales, entreprises, chercheurs, associations dans des domaines aussi divers que la recherche, l'éducation, la culture, la jeunesse, les transports urbains, etc.

En savoir

Ce site utilise des cookies.

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies conformément à nos Conditions Générales d'Utilisation.