FR | EN

Inscrivez-vous à notre

lettre d'information

S'inscrire Se désabonner

Révision à mi-parcours du budget pluriannuel de l'UE

Actualités européennes - Institutionnel | 09/02/2024
Le Parlement européen et le Conseil parviennent à un consensus sur le renforcement du CFP 2021-2027

Les négociations entre le Parlement européen (PE) et les Etats membres de l’Union sur la révision à mi-parcours du budget pluriannuel (CFP) 2021-2027 ont abouti le 6 février 2024.

Cet accord – qui fait suite aux propositions présentées par la Commission en juin 2023 et doit encore être formellement adopté par le Conseil et par le PE en session plénière – prévoit notamment :

  • le financement d’une Facilité pour l’Ukraine de 50 milliards d’euros, constituée de 17 milliards d’euros de subventions et de 33 milliards de prêts.
  • 21 milliards d’euros supplémentaires apportés par les Etats membres, dont 1,5 milliards seront dédiés au financement de la plateforme ‘‘Technologies stratégiques pour l'Europe’’ (STEP) et 2 milliards à la migration et la gestion des frontières ;
  • des redéploiements à hauteur de 10,6 milliards d’euros provenant en particulier de l’instrument de voisinage, de développement et de coopération internationale (4,5 milliards d’€), du programme Horizon Europe (2,1 milliards), du Fonds européen d’ajustement à la mondialisation (1,3 milliard), de la PAC et des fonds de la politique de cohésion (1,1 milliard) et du programme de santé EU4Health (1 milliard) ;
  • La mise en place d’un mécanisme permettant le remboursement du plan de relance “Next Generation EU” alors que les taux d’intérêt augmentent.

Le montant et les conditions de l’aide à l’Ukraine avaient été rejetées par le Premier ministre hongrois en décembre mais les Etats membres ont finalement trouvé un accord à l’unanimité le 1er février lors d’un Conseil européen extraordinaire.

« Nous avons de sérieux défis à relever et même si nous aurions souhaité une révision encore plus ambitieuse et plus complète, cet accord donne à l’Union plus de capacités qu’auparavant pour y répondre. Nous avons fait un premier pas vers le renforcement de l’autonomie stratégique de l’UE » a souligné Margarida Marques, corapportrice sur le CFP pour le PE. Vincent van Peteghem, ministre belge des Finances, a de son côté estimé au nom de la présidence belge du Conseil de l’UE que « la facilité pour l'Ukraine permettra d'apporter un appui cohérent et prévisible à l'Ukraine afin d'aider sa population à reconstruire le pays [… et] à faire avancer les réformes et les efforts de modernisation nécessaires pour progresser sur la voie d'une future adhésion à l'UE ».

Pour plus d’informations :

Dernières actualités

Conférence européenne des clusters

Participez à l’édition 2024 les 7 et 8 mai à Bruxelles !

Primauté industrielle et autonomie stratégique de l’UE

La Commission publie une stratégie globale pour les matériaux avancés!

Déploiement de la 5G à l’échelle locale

Tout savoir sur les nouveaux appels du MIE - volet numérique !

L'Île-de-France et ses atouts

L'Île-de-France et ses atouts

Un territoire attractif

  • 8 Départements : Paris, Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val d’Oise
  • 1 282 communes
  • 12 072 km2 dont 80% d’espaces agricoles, ruraux et forestiers
En savoir

L'Europe, mode d'emploi

L'Europe, mode d'emploi

Les financements européens : les grands principes

La Commission européenne accorde son soutien financier aux collectivités locales, entreprises, chercheurs, associations dans des domaines aussi divers que la recherche, l'éducation, la culture, la jeunesse, les transports urbains, etc.

En savoir

Ce site utilise des cookies.

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies conformément à nos Conditions Générales d'Utilisation.