Mise en oeuvre du socle européen des droits sociaux : Donnez votre point de vue !

Consultations - Emploi, politiques sociales & santé | 24/01/2020
La Commission ouvre le débat sur la construction d'une Europe sociale forte pour des transitions justes

En publiant le 14 janvier sa communication intitulée «Une Europe sociale forte pour des transitions justes » (assortie d’une annexe listant les initiatives qui seront prises dans les prochains mois) la Commission européenne souhaite ouvrir le débat sur la mise en œuvre du socle européen des droits sociaux proclamé en 2017.

Elle annonce notamment une stratégie européenne en faveur de l'égalité entre les hommes et les femmes (y inclus des mesures contraignantes en matière de transparence des rémunérations) ; une stratégie actualisée sur les compétences ; le renforcement de la garantie européenne pour la jeunesse ; une nouvelle stratégie en faveur des personnes handicapées ainsi qu’une réflexion sur des salaires minimums équitables pour les travailleurs de l'UE (avec l’ouverture d’une 1ère phase de consultation des partenaires sociaux sur le sujet).

« Aucun État membre, aucune région ni aucune personne ne doit être laissé à l'écart. Nous devons promouvoir sans relâche les normes les plus élevées en matière de marchés du travail, afin que tous les Européens puissent mener une vie digne » a déclaré Nicolas Schmit, commissaire à l'emploi et aux droits sociaux. Les mesures prises au niveau européen contribueront à relever certains défis (transformation verte et numérique, vieillissement de la population…) mais la communication souligne que la clé du succès est entre les mains des autorités nationales, régionales et locales, ainsi que des partenaires sociaux et des acteurs concernés à tous les niveaux. « Nous voulons garantir que l'UE et ses États membres, ainsi que les parties intéressées sont résolus à mettre en œuvre le socle européen des droits sociaux » a ainsi indiqué Valdis Dombrovskis, le vice-président exécutif de la Commission pour une économie au service des personnes.

La Commission invite donc tous les acteurs européens, nationaux, régionaux et locaux concernés (publics, privés, associatifs…) à contribuer à la réflexiond’ici le 30 novembre 2020 en donnant leur point de vue sur les mesures nécessaires et en présentant leurs propres engagements concrets en faveur de la mise en œuvre du socle européen des droits sociaux. Sur la base des contributions reçues, la Commission présentera début 2021 un plan d'action qui sera soumis à approbation au plus haut niveau politique.

Transmettre votre contribution en ligne (ou par e-mail à l’adresse suivante : EMPL-SOCIAL-RIGHTS[at]ec.europa.eu)

Plus d’informations

Dernières actualités

Partenariat DUT : publication de l’appel à propositions 2024

Ouverture des candidatures le 2 septembre 2024 !

Appel à candidatures pour le futur Conseil technologique pour les matériaux avancés

Soumettez votre dossier avant le 9 septembre 2024 !

Semaine européenne des régions et des villes 2024

Les inscriptions sont ouvertes !

L'Île-de-France et ses atouts

Un territoire attractif

  • 8 Départements : Paris, Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val d’Oise
  • 1 282 communes
  • 12 072 km2 dont 80% d’espaces agricoles, ruraux et forestiers
En savoir

L'Europe, mode d'emploi

Les financements européens : les grands principes

La Commission européenne accorde son soutien financier aux collectivités locales, entreprises, chercheurs, associations dans des domaines aussi divers que la recherche, l'éducation, la culture, la jeunesse, les transports urbains, etc.

En savoir