FR | EN

Subscribe to our

newsletter

Subscribe Unsuscribe

Deux nouveaux projets pour l'agence régionale de la biodiversité

Projets européens - Environnement & énergie | 17/02/2020
L’expertise francilienne s’impose au niveau européen !

Quelques semaines après l’adoption de la stratégie 2020-2030 pour la biodiversité en Île-de-France et à l’heure où la Région soutient les acteurs franciliens qui s’engagent en la matière, deux projets européens impliquant l’Agence régionale de la biodiversité (ARB ÎdF) viennent de débuter.

Lancé fin 2019 dans le cadre du programme Horizon 2020, le projet REGREEN, qui regroupe 19 partenaires européens et chinois, vise à favoriser des solutions fondées sur la nature pour la transition écologique en milieu urbain. L’Île-de-France étant l’un des quatre laboratoires urbains (Urban Living Lab) de REGREEN, l’ARB sera donc impliquée dans la mise en œuvre du projet dans les quatre ans à venir, notamment sur :

  • le rôle de la biodiversité dans la conception et la gestion des solutions fondées sur la nature ;
  • l’intégration de ces dernières dans la planification urbaine et l’aménagement du territoire ;
  • le potentiel de désimperméabilisation et de renaturation en Île-de-France (en lien avec la dynamique Zéro artificialisation nette portée par l’Institut Paris Région) ;
  • la formation des techniciens et des élus.

Le territoire francilien servira ainsi de démonstrateur mais aussi de lieu de dissémination des connaissances et de co-création avec les citoyens, les écoles, les entreprises et les administrations publiques permettant le développement de nouvelles formes d'innovation urbaine.

Lancé début 2020 dans le cadre du programme LIFE, le projet intégré ARTISAN (Accroître la Résilience des Territoires par l’Incitation aux Solutions Fondées sur la Nature) coordonné par l'Agence française pour la biodiversité (AFB) réunit, lui, 28 partenaires qui travailleront ensemble jusqu’en 2027 afin :

  • de démontrer que tous les territoires (urbains, agricoles, forestiers…) peuvent mettre en œuvre des solutions d’adaptation au changement climatique fondées sur la nature ;
  • d’améliorer les cadres institutionnels, financiers et règlementaires permettant de lever les freins à leur généralisation ;
  • de faire en sorte que le recours à ces solutions devienne un réflexe dans l’aménagement des territoires.

L’ARB accompagnera notamment l’un des 10 projets de démonstration prévus afin d’évaluer ces solutions fondées sur la nature qui présentent l’intérêt de contribuer aussi bien aux enjeux relatifs aux évolutions climatiques qu’à ceux relatifs à la biodiversité.

Plus d’information :

Last News

Adaptation au changement climatique : consultation du Comité des régions

Donnez votre avis jusqu’au 27 avril !

Cohésion, Green deal, Avenir de l'Europe : les jeunes élus locaux s'engagent ! (MISE A JOUR)

Répondez à l'appel du Comité européen des Régions !

Investissements verts : consultation sur la mise en œuvre du règlement sur la taxonomie

Réagissez jusqu'au 20 avril à l'analyse d'impact de la Commission...

This website uses cookies.

This website use cookies to enhance your user experience. By using this website, you accept our use of cookies in accordance with our General Terms and Conditions of Use.