FR | EN

Subscribe to our

newsletter

Subscribe Unsuscribe

Une vague de rénovation pour l’Europe

Actualités européennes | 15/10/2020
La stratégie de la Commission européenne pour améliorer la performance énergétique des bâtiments

Dans le prolongement de la consultation et du questionnaire mis en ligne cet été, la Commission européenne a présenté le 14 octobre sa communication intitulée "Une vague de rénovations pour l'Europe : verdir nos bâtiments, créer des emplois, améliorer la qualité de vie". Cette communication est accompagnée :

  1. d’une annexe listant l'ensemble des actions envisagées dans les mois et années à venir ;
  2. d’un document de travail sur la contribution du budget de l'UE dans la rénovation des bâtiments (même si aucun nouveau fonds n’est prévu) ;
  3. d’une recommandation aux Etats membres sur la précarité énergétique.

Le parc immobilier européen (secteur résidentiel et bâtiments publics) représente en effet 40% de la consommation d'énergie et 36% des émissions de gaz à effet de serre de l’UE. La Commission estime qu'en doublant d’ici 2030 le taux annuel de rénovation énergétique (actuellement de 1%), 35 millions de bâtiments pourraient être rénovés et 160 000 emplois verts supplémentaires créés dans le secteur de la construction. Pour ce faire, trois domaines d’action prioritaires sont mis en avant :

  1. décarboner les systèmes de chauffage et de refroidissement ;
  2. combattre la précarité énergétique et s’attaquer au problème des bâtiments les moins performants ;
  3. rénover les bâtiments publics (écoles, hôpitaux, bâtiments administratifs…).

La Commission propose notamment de supprimer les obstacles existants grâce aux actions suivantes :

  • renforcer la réglementation, les normes et les informations sur la performance énergétique des bâtiments ;
  • assurer un financement accessible et accroître les capacités à mettre en œuvre des projets de rénovation ;
  • développer le marché des produits et services de construction durables ;
  • créer un nouveau Bauhaus européen ;
  • permettre aux communautés locales d'intégrer des solutions numériques et renouvelables (création de « quartier zéro énergie », multiplication des points de charge pour les véhicules électriques...).

Elle annonce également la révision de la directive sur la performance énergétique des bâtiments en 2021 afin :

  • de renforcer les normes minimales obligatoires de performance énergétique des bâtiments ;
  • d’actualiser le cadre des certificats de performance énergétique (avec un format européen uniforme) ;
  • d'utiliser les ressources budgétaires de l'Union et des recettes du système d'échange de quotas d'émission (SEQE-UE) pour financer des programmes nationaux d'efficacité énergétique et d'économie d’énergie ciblant les populations à faibles revenus ;

Pour en savoir plus :

Last News

Programme LIFE : 4 projets franciliens sélectionnés !

Résultats de l’appel à propositions 2020 : 132 projets retenus dans toute...

Appel à propositions Erasmus + 2022

De nombreuses opportunités pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le...

Quelles « Capitales européennes de l’inclusion et de la diversité » en 2022 ?

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 15 février 2022 !

This website uses cookies.

This website use cookies to enhance your user experience. By using this website, you accept our use of cookies in accordance with our General Terms and Conditions of Use.