Discours sur l’état de l’Union 2023

Actualités européennes - Institutionnel | 18/09/2023
Ursula von der Leyen a présenté son bilan et ses orientations pour 2024 devant le Parlement.

Le 13 septembre la Présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a prononcé son discours annuel sur l’état de l’Union devant les membres du Parlement européen. Il s’agit du dernier discours de sa mandature avant les élections européennes de juin 2024.

Ursula von der Leyen a souligné que 90% des orientations politiques présentées en 2019 avaient été traduites en actions. Elle a estimé que le Pacte vert avait permis une transition vers une économie verte et compétitive et souhaite poursuivre cette ambition en lançant une série de dialogues avec l’industrie. La Présidente a également abordé la thématique environnementale sous l’angle de l’agriculture et de l’alimentation en soulignant l’importance de la biodiversité et son rôle dans la sécurité alimentaire européenne. Un dialogue stratégique sur l’avenir de l’agriculture sera prochainement organisé par la Commission.

La Présidente a par ailleurs annoncé qu'elle souhaitait lancer de nouvelles initiatives en faveur des entreprises européennes. Une enquête anti-subventions sur les véhicules électriques en provenance de Chine sera lancée et, plus largement, la Commission poursuivra ses actions visant à réduire la dépendance de l'UE vis-à-vis de quelques pays tiers pour son approvisionnement en matières premières critiques. Par ailleurs, elle a annoncé la tenue prochaine d’un sommet des partenaires sociaux sur l’accès au marché du travail pour les femmes et les jeunes et la nomination d’un représentant de l’UE des PME. Elle a également fait part de la volonté de la Commission de réduire de 25% les obligations de déclaration des entreprises.

Après avoir insisté sur le fait que la législation européenne sur le numérique représentait une référence mondiale, Ursula von der Leyen a ensuite expliqué que le développement d’un cadre mondial sur l’intelligence artificielle (IA) était l’une des priorités de la Commission. Cela passera selon elle par la mise en œuvre du règlement sur l’IA et l’instauration d’une gouvernance mondiale.

La Présidente a conclu son discours en expliquant son attachement à l’unité de l’UE avec le développement de nouveaux partenariats et grâce à des coopérations étroites entre les Etats membres sur l’immigration. Elle a donc appelé les co-législateurs à un accord rapide sur le Pacte sur les migrations et l’asile et à moderniser la législation sur les passeurs.

Convaincue que l’UE pourra fonctionner avec plus de trente Etats membres, Ursula von der Leyen a aussi fait part de son souhait que l’UE se prépare aux futurs élargissements qui devront selon elle s’accompagner d’approfondissements politiques. La Commission présentera à cette fin, pendant la présidence belge du Conseil, des propositions pour adapter le cadre existant.

En complément de ce discours, Ursula von der Leyen a transmis au Parlement et au Conseil une lettre d’intention listant les propositions envisagées par la Commission en 2024.

Pour plus d’informations :

Vidéo du discours sur l’état de l’Union 2023

Crédit photo : Mathieu CUGNOT - Parlement européen 2023 (Union Européenne)

Last News

Programme stratégique de l'Union

Le Conseil européen fixe les grandes orientations de l’UE pour la période...

Un accompagnement sur mesure pour renforcer la cybersécurité au sein des PME franciliennes

Participez aux ateliers organisés par CYBIAH !

Partenariat DUT : publication de l’appel à propositions 2024

Ouverture des candidatures le 2 septembre 2024 !