FR | EN

Subscribe to our

newsletter

Subscribe Unsuscribe

Bilan social de l’Union européenne 2020

Actualités européennes - Emploi, politiques sociales & santé | 15/02/2021
Retour sur les conséquences économiques et sociales de la pandémie de Covid-19

Publié par l’Institut syndical européen (ETUI) en partenariat avec l’Observatoire social européen (OSE), la 21ème édition du Bilan social de l’Union européenne permet non seulement de revenir sur les principaux développements de l’agenda social de l’UE depuis 2019 mais également d’analyser les politiques européennes et nationales mises en œuvre l’an dernier face à la Covid-19.

La crise sanitaire a en effet eu de lourdes conséquences économiques et sociales auxquelles l’UE a tenté de répondre de façon coordonnée. Dans tous les chapitres (cf. la table des matières détaillée) les contributeurs analysent donc, directement ou indirectement, les conséquences de la crise que traverse l’Europe depuis plus d’un an :

  • Après les élections européennes et la première vague de Covid-19 : les perspectives de la politique sociale de l’UE ;
  • La Covid-19 et la politique de santé de l’Union européenne ;
  • Les conséquences économiques et sociales de la Covid-19 ;
  • La crise de la Covid-19 et l’égalité des genres ;
  • Le Green Deal européen : de la stratégie de croissance à la transition sociale-écologique ?
  • Intégrer les objectifs de développement durable dans le Semestre européen ;
  • Un cadre européen pour les salaires minimums ;
  • Conclusions - Face aux conséquences économiques et sociales de la pandémie : réponses nationales et européennes ;
  • L’Union européenne en 2019 : les faits marquants en matière sociale ;
  • Chronologie : la réponse de l’UE à la première vague de la pandémie de Covid-19.

Cette publication collective permet ainsi de contribuer au débat entre les décideurs politiques, les acteurs sociaux et la communauté des chercheurs, tout en fournissant des analyses accessibles aux praticiens et à tous ceux qui s'intéressent aux affaires sociales européennes. Les auteurs développent notamment la notion de « crisification » des politiques dans un contexte où la priorité est donnée à la rapidité de la prise de décision plutôt qu’à l’implication appropriée des acteurs légitimes des affaires sociales.

Plus d’informations

Last News

Interreg : une Europe du nord-ouest toujours plus verte

Participez à l’événement organisé en ligne le 20 mai !

Révision de la directive sur la performance énergétique des bâtiments

Répondez jusqu’au 22 juin à la consultation de la Commission !

Consultation publique sur la révision des aides d’État à la RDI

Soumettez votre contribution d’ici le 3 juin 2021 !

This website uses cookies.

This website use cookies to enhance your user experience. By using this website, you accept our use of cookies in accordance with our General Terms and Conditions of Use.