FR | EN

Subscribe to our

newsletter

Subscribe Unsuscribe

Adoption d’un plan d’action pour la jeunesse dans l’action extérieure de l’UE

Actualités européennes - Education & Formation professionnelle | 11/10/2022
Renforcer le dialogue entre jeunes européens et jeunes du monde entier

Dans le contexte de l’Année européenne de la Jeunesse, la Commission européenne a présenté un plan d’action pour la jeunesse dans l’action extérieure de l’UE pour 2022-2027. Destiné à renforcer le dialogue avec les jeunes du monde entier, il contribuera au respect des engagements internationaux tels que le programme de développement durable à l'horizon 2030 des Nations unies et l'accord de Paris sur le climat. Il participera également à la scolarisation des jeunes dans le monde, tout en les protégeant des conflits armés, des inégalités, des conséquences du changement climatique ou de la pandémie de la COVID-19.

Le plan d’action devrait tout d’abord s’illustrer par la mise en place de la stratégie « Global Gateway », l'offre de l'UE aux partenaires pour les investissements au service des citoyens et de la planète, et s'articulera autour de trois piliers d'action : la mobilisation (faire entendre davantage la voix des jeunes), l’autonomisation (en apportant aux jeunes les compétences et outils dont ils ont besoin pour se réaliser) et la connexion (offrir aux jeunes des opportunités de développer leurs réseaux et d'échanger avec leurs pairs du monde entier).

Quelles initiatives ?

Diverses actions nouvelles ou existantes seront mises en œuvre dans le cadre du plan d’action, notamment :

  1. L'initiative Youth and Women in Democracy, dotée d'un budget de 40 millions d'euros et destinée à renforcer la voix et le leadership des jeunes, des jeunes militants et des organisations dirigées par des jeunes dans le monde entier, en renforçant leurs droits, leur autonomisation et leur participation aux affaires publiques et politiques ;
  2. Le Fonds pour l'autonomisation des jeunes, doté d'un budget de 10 millions d'euros pour un soutien financier direct aux initiatives dirigées par des jeunes dans les pays partenaires et axées sur la réalisation des objectifs de développement durable au niveau local ;
  3. L'Académie de la jeunesse Afrique-Europe, qui canalisera un soutien financier de 50 millions d'euros vers des possibilités d'apprentissage formel et informel et des échanges pour les jeunes désireux d'améliorer leurs compétences en matière de leadership et de créer des réseaux d'acteurs du changement en Afrique.

Pour plus d’informations :

Last News

Avenir de la politique européenne de cohésion

Lancement des travaux du groupe de spécialistes de haut niveau !

Santé : quels financements européens pour les PME innovantes ?

Participez à la session d’information du 9 février 2023

Transition numérique

Suivez la présentation de la Décennie numérique le 31 janvier 2023 !

This website uses cookies.

This website use cookies to enhance your user experience. By using this website, you accept our use of cookies in accordance with our General Terms and Conditions of Use.