FR | EN

Inscrivez-vous à notre

lettre d'information

S'inscrire Se désabonner

L’UE renforce sa capacité de réaction aux menaces sanitaires transfrontières

Actualités européennes - Emploi, politiques sociales & santé | 04/07/2022
Une nouvelle étape en matière de préparation, de surveillance et d’évaluation des risques

Dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie pour une Union européenne de la santé, un accord a été trouvé entre le Conseil de l’UE et le Parlement européen le 23 juin 2022 sur la proposition règlement concernant les menaces transfrontières graves pour la santé présentée fin 2020 par la Commission dans le contexte de la pandémie de COVID-19. L’adoption de ce règlement permet ainsi à l'UE et à ses États membres de renforcer la préparation, la surveillance, l'évaluation des risques, l'alerte précoce et la réaction en cas de menaces transfrontières pour la santé.

Le nouveau règlement clarifie notamment les règles en matière d’achat groupé de médicaments et de produits médicaux au niveau européen et permet dorénavant à la Commission de reconnaître une urgence de santé publique à l’échelle de l'UE et donc de déclencher les mécanismes adéquats pour surveiller les pénuries de médicaments ou activer le soutien du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). Il prévoit en outre que la Commission se dote d’un plan de l’UE contre les crises sanitaires et les pandémies et que les États membres rédigent des plans nationaux incluant des dispositions relatives à l'échange d'informations entre l'UE et les États membres, à l'alerte précoce et à la gestion des risques.

Cet accord provisoire entre le Parlement et le Conseil doit encore être approuvé formellement dans les semaines à venir par la commission de l’environnement et de la santé publique au Parlement européen, ainsi que par le Comité des représentants permanents au Conseil. Deux autres textes également présentés par la Commission le 11 novembre 2020 visant à renforcer les mandats du Centre de prévention et de contrôle des maladies et de l’Agence européenne des Médicaments avaient, eux, déjà fait respectivement l’objet d’un accord en novembre 2021 et en janvier 2022.

Pour plus d’informations :

Dernières actualités

Appel à propositions en faveur des compétences numériques avancées

Suivez la session d’information en ligne le 20 octobre 2022 !

Seine-et-Yvelines Numérique lauréat des EU Broadband Awards 2022 !

Le projet « Très haut débit pour tous dans les Yvelines » récompensé par la...

Semaine des régions et des villes 2022 : Atelier sur ‘les jeunes et la mobilité’ le 11 octobre

Venez partager vos idées sur la transition verte !

L'Île-de-France et ses atouts

L'Île-de-France et ses atouts

Un territoire attractif

  • 8 Départements : Paris, Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val d’Oise
  • 1 282 communes
  • 12 072 km2 dont 80% d’espaces agricoles, ruraux et forestiers
En savoir

L'Europe, mode d'emploi

L'Europe, mode d'emploi

Les financements européens : les grands principes

La Commission européenne accorde son soutien financier aux collectivités locales, entreprises, chercheurs, associations dans des domaines aussi divers que la recherche, l'éducation, la culture, la jeunesse, les transports urbains, etc.

En savoir

Ce site utilise des cookies.

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies conformément à nos Conditions Générales d'Utilisation.