FR | EN

Inscrivez-vous à notre

lettre d'information

S'inscrire Se désabonner

La présidence roumaine du Conseil de l'Union européenne

Actualités européennes - Institutionnel | 07/01/2019
Quelles priorités pour la présidence roumaine en 2019 ?

La Roumanie occupe la présidence tournante de l’UE depuis le 1er janvier jusqu’au 1er juillet et ce, pour la première fois depuis son adhésion en 2007.

Sous la devise « La cohésion, une valeur européenne commune », la présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne a annoncé vouloir identifier des solutions reflétant à la fois les intérêts des États membres et la vision des institutions européennes, répondant ainsi à l’idéal d’une Europe forte et unie. Les priorités de la présidence se déclinent selon 4 piliers :

1.Une Europe de la convergence : la présidence s'engage à faire avancer le processus de négociation du prochain budget 2021-2027; à développer la dimension sociale de l'UE (application du Socle européen des Droits sociaux) pour qu'il y ait des opportunités de développement égales pour tous les citoyens en réduisant les écarts de développement; à faire progresser l'agenda pour stimuler l'investissement, la croissance européenne et approfondir l'Union économique et monétaire; à faire la promotion de la recherche et l'innovation, la numérisation et la connectivité.

2. Une Europe plus sûre : il s'agit de consolider la sécurité intérieure en renforçant la coopération entre les Etats membres, l'intéropérabilité des systèmes de sécurité de l'UE en protégeant la sécurité des citoyens, des entreprises et des institutions publiques; de poursuivre la lutte contre le terrorisme; de faciliter la mise en oeuvre du Parquet européen; d'adopter une approche globale quant à l'action requise par l'Union sur les questions de migration en promouvant la coopération et  le dialogue entre les pays d'origine, les pays de transit et les autres Etats membres.

3. L'Europe en tant qu'acteur global : la présidence s'est fixée pour objectif de promouvoir le renforcement des capacités de défense et de sécurité de l'UE (consolidation du partenariat stratégique UE-OTAN); de soutenir le développement de l'action dans le domaine de la Politique de sécurité et de défense commune; de faire progresser le processus d'élargissement de l'UE; de promouvoir des actions coordonnés dans le voisinage de l'UE (célébration du dixième anniversaire du lancement du Partenariat oriental, réaffirmation de l'importance de la Mer Noire); de promouvoir des intérêts commerciaux en consolidant le multilatéralisme, via l'élargissement des Accords de Partenariat Economique et de libre-échange).

4. L'Europe des valeurs communes : il s'agit pour la présidence roumaine de promouvoir la lutte contre les discriminations de toutes formes; de lutter contre la désinformation en ligne via une meilleure éducation médiatique et le développement de mécanismes européens de bonnes pratiques contre les fausses nouvelles (fake news); de soutenir des initiatives législatives concernant l'égalité des chances et le traitement égal entre hommes et femmes sur le marché du travail et dans l'environnement des entreprises.

La présidence roumaine s'annonce plus difficile car elle s'inscrit dans un contexte politique fragilisé par la sortie effective du Royaume-Uni fin mars 2019 et les élections européennes des 23-26 mai prochains ainsi que par les discussions autour du futur budget de l’Union européenne.

Pour en savoir plus :

Le site de la présidence roumaine du Conseil de l'UE

Dernières actualités

Europe Créative MEDIA au Festival de Cannes

Du 14 au 25 mai, les réalisations du sous-programme MEDIA seront mises en...

Déchets du tourisme : 11 villes touristiques européennes s’engagent

Participez à la matinée technique ORDIF organisée le 16 mai à Paris dans le...

Aides d’Etat : la CE lance une consultation pour établir le « bilan de qualité » de son action

Contribuez à cette évaluation d’ici le 10 juillet !

L'Île-de-France et ses atouts

L'Île-de-France et ses atouts

Un territoire attractif

  • 8 Départements : Paris, Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val d’Oise
  • 1 282 communes
  • 12 072 km2 dont 80% d’espaces agricoles, ruraux et forestiers
En savoir

L'Europe, mode d'emploi

L'Europe, mode d'emploi

Les financements européens : les grands principes

La Commission européenne accorde son soutien financier aux collectivités locales, entreprises, chercheurs, associations dans des domaines aussi divers que la recherche, l'éducation, la culture, la jeunesse, les transports urbains, etc.

En savoir

Ce site utilise des cookies.

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies conformément à nos Conditions Générales d'Utilisation.