FR | EN

Inscrivez-vous à notre

lettre d'information

S'inscrire Se désabonner

Développement de la production biologique en Europe

Actualités européennes - Développement rural & politique agricole commune | 30/03/2021
Le plan de la Commission pour atteindre 25 % des surfaces agricoles consacrées au bio

Comme elle l’avait annoncé dans le cadre des stratégies “de la ferme à la table” et en faveur de la biodiversité, la Commission européenne a présenté le 25 mars un plan d'action pour le développement de la production biologique. Son objectif, qui tient compte des résultats de la consultation organisée l’an dernier, est de porter de 8,5 à 25 % la surface agricole de l’UE consacrée à l'agriculture biologique d'ici 2030.

La Commission rappelle qu’elle a pris soin d’inclure cet objectif dans les recommandations concernant les plans stratégiques nationaux de la future Politique agricole commune. "Le développement de l'agriculture biologique sera soutenu par la PAC, la recherche et l'innovation, ainsi que par une coopération étroite avec les principaux acteurs aux niveaux européen, national et local" a confirmé Janusz Wojciechowski, Commissaire européen chargé de l'agriculture tandis que Frans Timmermans, le vice-président exécutif chargé du Pacte vert soulignait : "Plus nous consacrerons des terres à l'agriculture biologique, mieux la biodiversité sera protégée".

Afin d'assurer une croissance équilibrée du secteur, 23 initiatives sont proposées autour des trois axes suivants :

1 - Encourager la consommation :

  • via des actions permettant d'encourager une plus grande utilisation des produits biologiques dans les cantines, de mobiliser le programme en faveur de la consommation de fruits à l'école et d'accroître la confiance des consommateurs (grâce au logo européen et à la traçabilité). L’organisation annuelle d’une "Journée européenne du bio" et la remise de "prix bio" sont également annoncées ;

2 - Accroître la production :

  • via le Fonds européen de développement rural (FEADER) et les futurs "éco-régimes" de la PAC (38 à 58 milliards d'€ pour la période 2023-2027), l’élaboration de plans d'action nationaux pour l'agriculture biologique (la part des terres agricoles qui y sont consacrées variant considérablement - de 0,5 % à Malte à plus de 25 % en Autriche) et le renforcement de la transformation locale pour garantir des débouchés aux petits producteurs ;

3 - Améliorer la durabilité du secteur :

  • via des actions relatives à l'amélioration du bien-être des animaux, à la disponibilité de semences biologiques et à la réduction de l'empreinte carbone du secteur. La Commission compte également flécher au moins 30 % du budget européen de recherche dans le domaine de l'agriculture au bénéfice du secteur biologique.

Pour plus d’informations :

Dernières actualités

Interreg : une Europe du nord-ouest toujours plus verte

Participez à l’événement organisé en ligne le 20 mai !

Révision de la directive sur la performance énergétique des bâtiments

Répondez jusqu’au 22 juin à la consultation de la Commission !

Consultation publique sur la révision des aides d’État à la RDI

Soumettez votre contribution d’ici le 3 juin 2021 !

L'Île-de-France et ses atouts

L'Île-de-France et ses atouts

Un territoire attractif

  • 8 Départements : Paris, Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val d’Oise
  • 1 282 communes
  • 12 072 km2 dont 80% d’espaces agricoles, ruraux et forestiers
En savoir

L'Europe, mode d'emploi

L'Europe, mode d'emploi

Les financements européens : les grands principes

La Commission européenne accorde son soutien financier aux collectivités locales, entreprises, chercheurs, associations dans des domaines aussi divers que la recherche, l'éducation, la culture, la jeunesse, les transports urbains, etc.

En savoir

Ce site utilise des cookies.

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies conformément à nos Conditions Générales d'Utilisation.