Recherche Avancée

Ile-de-France Europe - Représentation de l'Île de France à Bruxelles

Quand le cirque social utilise la pratique des arts du cirque à des finalités d'insertion et d'inclusion sociale !

20.09.2013 - La vie de la représentation

Journée "Cirque, Inclusion et Citoyenneté" le 19 septembre à Bruxelles

Professionnalisation des acteurs, innovation, accès à la culture, intégration… autant de thèmes abordés lors de la journée « Cirque, Inclusion & Citoyenneté » ce 19 septembre à l’Ecole de Cirque de Bruxelles.

En présence de représentants des Régions Île-de-France, Bruxelles-Capitale et Québec, Le Plus Petit Cirque du Monde, l’Ecole de Cirque de Bruxelles et le Cirque du Soleil ont pu présenter les activités qu’ils mènent en tant que cirque social en faveur de l’intégration des jeunes et de la citoyenneté.

 

« Un travail exemplaire »

Roberto Romero, Vice-président de la Région Île-de-France chargé des Affaires internationales et européennes, a rappelé que l’attente des citoyens en Europe se porte sur les questions sociales et que le travail mené par les cirques à ce titre est exemplaire.

Une première table-ronde sur la professionnalisation a permis de présenter le projet européen « Circus Trans Formation » qui vise à établir un cadre de référence pour la première formation européenne pour formateurs en cirque social. Sophie Bellieni, représentante de la DG Education et Culture (EAC) de la Commission européenne a ensuite pu faire le point sur le futur programme européen « Erasmus + », programme d’éducation et de formation qui permettra de financer la mobilité des étudiants et des enseignants mais aussi la création de nouveaux partenariats entre établissements d’enseignement, entreprises et société civile afin de mettre en place de nouvelles formations. 

Julius op de Beke, représentant de la DG Emploi, a quant à lui présenté le paquet « investissements sociaux » publié en février par la Commission européenne et qui recommande, entre autres, d’investir plus pour dans l’enseignement préscolaire et le périscolaire. Roberto Romero a conclu ces premiers échanges en évoquant le soutien de la Région Île-de-France au Plus Petit Cirque du Monde pour une étude sur un futur projet de formation en arts du cirque et cultures émergentes solidaires.

 

L’art et culture au service de l'inclusion

Pour parler du lien entre art, inclusion et citoyenneté, c’est le projet européen de création artistique « Hip Cirq Europ’ » qui a été mis à l’honneur lors de la deuxième table-ronde. Mêlant arts du cirque et cultures émergentes telles que le hip-hop, ce projet a permis à de jeunes talents issus de quartiers défavorisés de six Etats membres d’échanger afin de créer ensemble un spectacle. Les partenaires de ce projet ont ensuite pu découvrir le prochain programme culture de l’Union européenne « Europe créative » présenté par Laura Cassio, représentante de la DG EAC.

Un débat sur la place de la culture et de la création s’est ensuite instauré entre Pierre Kanuty, conseiller régional d’Île-de-France et Président d’Île-de-France Europe, Cécile Vainsel, conseillère culture de Rachid Madrane, Ministre de la COCOF en charge de la culture, et Gil Favreau, représentant du Cirque du Soleil. Pierre Kanuty a saisi cette opportunité pour rappeler l’importance de la culture comme marqueur de civilisation et l’attachement de la Région Île-de-France à la création.

La journée s’est clôturée sous le grand chapiteau de l’école de Cirque de Bruxelles par une répétition générale du spectacle « Hip Cirq Europ’ » actuellement en tournée à Bruxelles et une rencontre avec les artistes. 

 

Consultez le programme de la journée

Pour plus d'informations, consultez le site de la Région Île-de-France

Contact : cirque@iledefrance-europe.eu

 

Île-de-France et ses atouts

 

 

en savoir plus

L'Europe mode d'emploi

 

 

En savoir plus
Partenaires
Île de France Yvelines Essonne Seine Saint-Denis Val de Marne Val d'Oise