Recherche Avancée

Ile-de-France Europe - Représentation de l'Île de France à Bruxelles

    Mécanisme pour l’interconnexion en Europe (CEF): les projets sélectionnés en 2016

    06.07.2017 - Actualités européennes

    2,7 milliards € pour les infrastructures de transport en Europe

    Le 6 juillet, les États membres ont formellement approuvé la liste des projets retenus par la Commission européenne pour un co-financement suite à l’appel à proposition lancé en octobre 2016.

    La Commission européenne cofinance les infrastructures de transport

    Dans le cadre de l'appel à projets d’octobre 2016 du MIE, la Commission européenne a accordé un cofinancement de 2,7 milliards € à 152 projets dans le secteur des transports (sur 349 projets déposés). Ces projets sont situés principalement sur le réseau principal du Réseau transeuropéen de transport.

    Ces projets contribueront au développement du réseau ferroviaire européen (1,8 milliard d'euros), à la décarbonation et la modernisation du transport routier, à la mise au point de systèmes de transport intelligents (359,2 millions d'euros) et au déploiement des systèmes de gestion du trafic aérien (ATM) (311,3 millions d'euros). Pour la France, 19 projets ont été sélectionnés pour un soutien de 91,6 millions d’euros.

    Soutien aux projets franciliens

    En Île-de-France, le projet MI2 (Integrated mobility for the Île-deFrance) a été sélectionné par la Commission européenne, et devrait bénéficier d’une subvention de 3,8 millions d’euros. Ce projet porté par Transdev, pour le compte du STIF, vise à soutenir la mise en œuvre de la stratégie numérique pour l’information voyageur. Il devrait ainsi encourager un changement modal de la voiture vers les transports publics.

    La RATP devrait également obtenir un co-financement de 660 000 euros pour son projet 14@ORY, consistant à réaliser des études pour la connexion de la ligne 14 avec l’aéroport d’Orly.

    Rappel

    Un budget de plus de 24 milliards d'euros à été alloué au secteur des transports pour la période 2014-2020 afin d'encourager la transition vers les modes de transports propres et de cofinancer des projets relevant du réseau trans européen de transports  (RTE-T) dans les États membres de l'UE. 

    Ce réseau trans européen de transport vise à améliorer les liaisons transfrontalières, éliminer les goulets d'étranglements, mais aussi à combler les "maillons manquants" du réseau européen et à améliorer l'interopérabilité au sein de l'Union.

    La nouveauté apportée par ces orientations du RTE-T est l'introduction de 9 grands corridors, armature du réseau de transport européen. Parmi ces 9 corridors, 2 traversent la région Île-de-France : le corridor Atlantique et le corridor Mer du Nord-Méditerranée.

    Communiqué de presse de la Commission européenne : ici

    Île-de-France et ses atouts

     

     

    en savoir plus

    L'Europe mode d'emploi

     

     

    En savoir plus
    Partenaires
    Île de France Yvelines Essonne Seine Saint-Denis Val de Marne Val d'Oise